posté le samedi 30 mai 2015

Le tour du cadran.

 

© Let It Snow

 

 

 

Alors ça y est, on a presque fait le tour du cadran.

 

 

J'ai mis longtemps avant de trouver le forex algerie courage d'écrire cet article, de pouvoir le dire tout simplement : dans 1 mois, c'est fini. 
Fini, tout ça.

Je n'entrerai pas ici dans les raisons qui m'ont poussée vers la sortie. Depuis plusieurs mois déjà, je me bats entre le soulagement et la tristesse. Mon coeur est embarqué sur des montagnes russes.

 

En quatre saisons, j'ai eu le temps de respirer l'automne, d'être tannée de l'hiver, de pas voir passer le printemps et de goûter à l'été.


Je me suis laissée porter par ce voyage. J'ai encore grandi, changé. Hésité, longtemps. J'ai coché quelques cases de ma forexalgerie liste, avec le temps que j'avais. J'ai senti l'amertume monter, avant d'être finalement submergée par la gratitude. Être là en ce moment, peu importe comment, peu importe combien de temps.

Perdue dans cette ville, je me suis sentie profondément seule. Je me suis sentie profondément aimée. Mon paradoxe montréalais. 


C'était un de ces voyages d'où personne ne ressort indemne, pour le meilleur et pour le pire. Je ne sais pas encore où s'écrira la suite de l'aventure, mais ça me soulage de ne plus être seule à décider. Avec lui, mon coeur se balancera toujours d'un côté à l'autre de l'océan. C'est peut-être ça, mon équilibre ?


Montréal, cher Québec, je te connais, forex trading francais maintenant. Je sais bien que ta vérité, c'est pas celle qu'on voit sur Instagram ou à la télé.

J'ai appris que toi aussi tu avais tes contradictions, tes petits défauts et tes gros problèmes. Je ne t'en veux pas, mais je t'aime différemment.

 


Montréal, je déteste les adieux, alors j'espère te revoir. Tu me manques déjà.

 

 

(Indépendamment de mon départ, je m'excuse de n'avoir pu poster aussi souvent que je le désirais, ces derniers temps - gros problèmes d'hébergeur, toujours pas réglés - je croise les doigts pour que cet article ne soit pas effacé une troisième fois...) 

 


Commentaires

 

1. Simone  le 31-05-2015 à 12:15:49

Je ne suis pas à mon aise en te lisant car je te sens nostalgique comme si tu n'étais pas entièrement "comblée" .... on ne peut pas être dans deux endroits en même temps (bien dommage ce serait trop beau) mais tu as plein de souvenirs que beaucoup d'entre nous n'aurons jamais ! ce sont des acquits qui te resteront

2. Buddhon  le 31-05-2015 à 22:39:52

Il ne faut pas partir avec le cœur plein de regrets et de tristesse. Ce que tu as vécu est grand et fort. Tu réaliseras sans doute que dans quelques mois la valeur et l'intensité de cette aventure. Même si demain est plein d'incertitudes, pour différentes choses, mais il sera forcément rayonnant, peu importe le côté de l'Atlantique.

3. Let It Snow  le 31-05-2015 à 23:02:11

@Simone
Bien évidemment que je me sens déjà nostalgique... pas par regret ou sentiment de n'avoir pas assez profité, mais bien parce que je sais que ça va me manquer, malgré les souvenir Sourire

@Buddhon
Oh toi <3

4. Sofito  le 31-05-2015 à 23:12:21

Difficile d'ajouter un commentaire, tout est si vrai et si bien écrit.Sache que ,de quel côté que ce soit de l'océan, tu seras toujours aimée et jamais seule .

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article